FRAIS DE PORT OFFERT À PARTIR DE 100€ | LIVRAISON EN 3 JOURS OUVRÉS

Liste des produits de la marque CARHARTT WIP

Work in Progress (WIP) est fondée par Edwin Faeh pour devenir le distributeur exclusif de Carhartt en Europe qui développe la collection de prêt à porter Carhartt Work in Progress (WIP) issue de la workwear américaine.

Hamilton Carhartt & Co est une entreprise américaine fondée en 1889, initialement spécialisée dans la fabrication de vêtements de travail. Les modèles historiques et emblématiques de la marque sont les blousons, pantalons et salopette en « cotton duck », une toile de coton épaisse souvent ocre-brun. De nos jours, la marque comprend deux lignes de produits totalement différentes qui sont les collections d'origine, fabriquées aux États-Unis, et des collections plus sportswear, destinées au reste du monde.

Créée en 1994 par Edwin Faeh, Carhartt Work In Progress (WIP) développe ses propres collections à partir des vêtements de travail Carhartt originaux, appelés workwear. La marque associe des adaptations authentiques de ces archétypes bien ancrés dans la culture américaine tout en s'engageant auprès de sous-cultures qui l'ont adoptée. C'est ainsi que Carhartt WIP a fait sa place dans un nouveau contexte et fait naître ses propres classiques.

Depuis 2010, Carhartt WIP a travaillé avec un certain nombre de collaborateurs partageant les mêmes idées, dont notamment A.P.C., Converse, Fragment Design, Junya Watanabe, Nike, Underground Resistance et Motown.

Dates Historiques de Carhartt

1855 : Hamilton Carhartt naît à Macedon Locks, New York.

1889 : Avec seulement quatre machines à coudre et cinq employés, Hamilton Carhartt commence à fabriquer des salopettes en canard et denim, dans des conditions syndicales.

1910 : La société Carhartt se développe pour inclure deux usines de coton en Géorgie et en Caroline du Sud, ainsi que des usines à Detroit, Dallas et San Francisco.

1911 : La Carhartt Automobile Corporation produit environ 300 « Voitures de plaisance » par an sous la devise « Le dernier mot dans la construction automobile ».

1914 : Pendant la Première Guerre mondiale, Carhartt produit des uniformes de travail pour les militaires. Avec un total déclaré de 17 usines, la société de vêtements Carhartt atteint le sommet de son succès économique dans les deux premières décennies du 20ème siècle.

1923 : Pour la première fois, une publicité est créée pour l'emblématique Carhartt CO1 Chore Coat qui devient un élément clé de la collection Carhartt.

1932 : Carhartt ouvre une nouvelle usine à Irvine, dans le Kentucky, et lance la campagne « Retour à la terre » pour offrir aux travailleurs de meilleures conditions loin des bidonvilles, des ateliers de misère et de la détresse générale des grandes villes industrielles remplies de milliers de chômeurs suite à la dépression.

1937 : Hamilton Carhartt meurt dans un accident de voiture à Grosse Pointe, Michigan à 82 ans, laissant l’entreprise à ses fils Hamilton Jr et Wylie.

1941 : Comme les États-Unis entrent dans la Seconde Guerre mondiale, l’économie américaine entière éprouve un coup de pouce et les usines soutiennent l’effort de guerre. Les soldats à la maison et à l’étranger ont besoin de vêtements robustes et durables.

1966 : La collection printemps comprend une ligne de vêtements de sport classique, vestes décontractées, jeans et chemises, tous en toile, avec des noms de produits tels que « Huggers pants » et « Surfers ».

1989 : Carhartt célèbre son centenaire.

1989 : Sous le titre « All American Concept », Edwin Faeh commence à introduire des produits distinctement américains, tels que Carhartt, sur le marché européen.

1992 : La marque Carhartt gagne en crédibilité dans la rue lorsqu'elle est adoptée par les rappeurs, les auteurs de graffitis et les gamins des rues pour ses qualités résistantes et son esthétique fonctionnelle.

1994 : Work in Progress (WIP) est fondée par Edwin Faeh pour devenir le distributeur exclusif de Carhartt en Europe

1995 : Le film « La Haine » de Mathieu Kassovitz est l'un des premiers à présenter Carhartt, sa sortie coïncide avec la popularité montante de la marque sur les scènes musicales et culturelles underground de toute l'Europe.

1996 : Work In Progress acquiert la licence de fabrication des produits Carhartt en dehors des États-Unis, et sort sa première collection l'année suivante.

1997 : Le premier magasin Carhartt WIP ouvre sur Neal Street à Londres.

1997 : Carhartt WIP lance ses propres équipes de skate et de BMX.

1999 : Evan Hecox crée une série de campagnes publicitaires illustrées pour la marque, ce style devenant synonyme des campagnes Carhartt WIP de cette époque.

2000 : Carhartt WIP présente sa première collection pour femme.

2000 : Edwin Faeh, Oliver Drewes et Philipp Maiburg fondent Combination Records pour la marque Carhartt WIP afin qu'elle devienne une plateforme ouverte de la nouvelle musique électronique.

2003 : Le premier numéro de Rugged Magazine, magazine publié par Carhartt WIP, est lancé. L'aventure se poursuivra pendant 19 autres numéros.

2007 : Le livre « Dirt Ollies: A Skateboard Trip to Mongolia » d'Alexander Basile, Pontus Alv et Bertrand Trichet paraît. (Publié par Bildschöne Bücher et Carhartt WIP).

2008 : Lancement de Carhartt WIP Radio qui offre une nouvelle plateforme de présentation des labels et des artistes.

2010 : Carhartt WIP commence à travailler sur des collections capsules et des projets spéciaux avec d'autres marques. Au fil des ans, la marque allait collaborer avec des marques comme A.P.C., Converse, Fragment Design, Junya Watanabe, Nike, Patta, Vans, Vestax, and Vetements.

2011 : Carhartt WIP ouvre un magasin à New York, bouclant ainsi la boucle avec ses origines américaines.

2013 : Carhartt WIP collabore avec Antiz Skateboards.

2014 : Carhartt WIP fête son 25e anniversaire.

2015 : Sortie du livre « From Dirt to Dust » qui revisite la Mongolie une décennie après « Dirt Ollies ».

2016 : Le livre « The Carhartt WIP Archives » paraît. Publié par Rizzoli, il s'agit du premier regard approfondi sur le monde de Carhartt WIP. L'équipe de skate de la marque, quant à elle, accueille ses premiers skaters des États-Unis et d'Australie

2017 : Carhartt WIP travaille avec Isle Skateboards sur une collection capsule exclusive et « Paving Space », un skatepark artistique signé Raphaël Zarka. La marque devient également membre de la Better Cotton Initiative (BCI) et s'engage à s'approvisionner chaque année en coton plus durable. De plus, Carhartt WIP collabore avec les icônes de la techno de Detroit, Underground Resistance, et lance le magazine WIP, une nouvelle parution semestrielle.

2018 : Carhartt WIP collabore avec la marque de skate russe PACCBET et rend hommage au label reggae et dub britannique Trojan avec une collection capsule spéciale. La marque présente également Soul Skate, un documentaire filmé au festival Moodymann de Détroit. Quant à Carhartt WIP Radio, elle fête ses 10 ans.

2019 : Carhartt WIP ouvre son deuxième magasin aux États-Unis, à Los Angeles. La marque introduit également le coton biologique dans ses collections et collabore avec le label australien PASS-PORT Skateboards. De plus, Carhartt WIP crée deux collections capsules collaboratives qui rendent hommage aux héritages de Motown et de Fela Kuti.

2020 : Carhartt WIP continue d'élargir sa gamme de produits, grâce aux partenariats en cours avec GORE-TEX INFINIUM et Converse. La marque collabore également avec Awake NYC, ainsi qu'avec la Galleria Continua, en lançant une gamme de produits, un film de skate et une publication pour marquer l'ouverture du nouveau skatepark en béton de la galerie, situé à Boissy-le-Châtel, près de Paris.